J’ai découvert les perles Miyuki avec le tuto du tipi de Rose Moustache

Miyuki2
On a tout le matériel, on peut maintenant enfiler des perles !

Cela fait quelques temps qu’on les voit un peu partout sur Pinterest ou sur Instagram (allez un peu voir ce qui se cache derrière le hashtag #jenfiledesperlesetjaimeça !!!) et évidemment, en bonne mouton(ne) que je suis, il fallait que je m’essaie à ce nouveau loisir créatif. Ben voyons, comme si j’avais encore le temps de me pencher sur d’autres projets que le tricot, le crochet, le tissage, la couture, la déco, l’argile blanche (oui oui, nouveaux projets, j’en parle tout bientôt)… Allez, on ne se refait pas (j’entends l’homme soupirer parce que je transforme la maison en atelier !).

Mais revenons à nos (moutons) perles miyuki ! J’ai donc succombé et j’ai acheté les perles sur le site de La Petite Epicerie. J’adore cette boutique, les produits sont tous très jolis et les colis sont soignés avec toujours un petit cadeau, une gentille attention. J’ai donc commandé quelques tubes de perles. Les perles miyuki sont différentes des perles de rocailles, elles sont de forme plus « standardisée », plus carrée, ce qui permet de les assembler joliment en les tissant. Les couleurs sont juste magnifiques et il est difficile de se retenir de rajouter un tube et encore un tube… de perles…

Miyuki1
Difficile de résister à toutes ces jolies couleurs

En plus des perles, il nous faut du fil nylon (bien solide) et des aiguilles à perler (des aiguilles fines qui rentrent dans l’orifice de la perle !). On laisse donc de côté nos aiguilles à coudre pour s’acheter de vraies aiguilles à perler !

Place maintenant au tissage. Et là, il faut suivre le formidable tuto de Rose Moustache. Il est extrêmement bien expliqué et m’a permis de réaliser mon tissage sans erreur, du premier coup. Le principe est super simple. Une fois avoir monté le premier rang, ce qui est peut-être le plus difficile (et encore), on assemble les perles en un tissage en suivant un digramme. Cela m’a un peu rappelé le principe du point de croix. On retrouve des diagramme un peu partout sur le net. Rose Moustache en vend aussi. On peut également les réaliser soi-même sur des feuilles vierges de diagramme. Arrow Workshop donne ici une grille vierge pour créer nos propres patrons.

Miyuki4
Il est beau, mon tipi !

Et voilà mon tipi ! Il ne me reste plus qu’à le monter en broche et à le porter. Je l’adore. Ses couleurs sont très belles et il brille de nombreux reflets à la lumière. Je cherche d’ailleurs maintenant tous les patrons sympas sur le net et je commence ce soir un petit renard que je porterai en pendentif. Je vois aussi toutes les idées cadeaux pour les copines, ma maman…

Je vous montrerai bien vite mes autres réalisations. Et surtout, tenez moi au courant si vous aussi, vous enfilez les perles et aimez ça 😉

8 commentaires sur « J’ai découvert les perles Miyuki avec le tuto du tipi de Rose Moustache »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s