Il y a quelques jours, sur le blog, j’ai reçu un drôle de commentaire. Une personne me reprochait d’avoir pris une photo de moi de trop près, précisant que les lecteurs ne recherchaient pas ma trombine mais mes tutos. Au-delà du caractère assez désobligeant du commentaire – mais vous savez, il m’en faut plus pour me déstabiliser – je me suis dit que parfois, les lecteurs « consommateurs » oublient que derrière un blog, il y a une vraie personne. Des vrais gens comme on dit. Pas toute une équipe de rédaction salariée et dont le travail est de faire du tuto, du tuto, du tuto. Non, derrière ce blog, il y a juste moi. Ce n’est pas mon métier, cela ne me rapporte pas d’argent (ou alors très très peu) mais c’est fait avec passion. Alors ? Ca vous intéresse quand même ? Laissez moi me raconter un peu ici ! Dans cet article, j’me la raconte. Je vous parle de moi… C’est pas mal, qu’on fasse un peu plus connaissance, non ?

IMG_2746 (1)

Mes fils, ma vie

Comme mon pseudo semble vous l’indiquer, je m’appelle Caroline. J’ai bientôt 36 ans et je suis maman de deux garçons, Lucien qui a 6 ans et Samuel qui a 3 ans. C’est souvent rock and roll à la maison, avec mes deux loulous qui ne manquent certainement pas d’énergie (mais où met-on les piles ?????).

J’ai un métier, je suis webmaster salariée. Aucun rapport avec mon blog que j’alimente sur mon temps libre. Je bosse essentiellement de chez moi, le télétravail étant pour moi la meilleure façon de concilier ma vie de femme active et de maman. C’était important pour moi d’être présente pour mes garçons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Créer

IMG_2727

Brodant

La grande chance que j’ai, dans la vie, c’est que je m’ennuie jamais !!! Et là, tous les créatifs se reconnaîtront. Quand ce blog n’existait pas, je passais de longues heures sur le net à chercher des tutos. J’avais des idées bien précises et j’enrageais parce que je ne trouvais pas forcément. Et puis un jour, une copine m’a dit : mais pourquoi tu ne les créerais pas, tes tutos ? C’est vrai, ça, je n’y avais même pas pensé !!! C’est comme cela que le blog est né.

Les débuts se sont faits de manière artisanale. J’étais contente quand je voyais dans mes statistiques que 3 personnes avaient lu mon article. Je frétillais de bonheur quand l’un d’entre vous me laissait un commentaire. Vous ne pouvez pas savoir la joie que c’est, quand on découvre qu’on a été lue ! Petit à petit le blog a gagné en audience, je me suis perfectionnée, j’ai investi dans du matériel plus pro (et encore !). J’ai soigné le visuel et la communication.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Derrière mon appareil

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Moi

Mais la fille derrière l’écran, elle, n’a pas changé. C’est toujours moi, avec mon quotidien rock and roll, mon boulot, les loulous qui se disputent, les rdv avec les maîtresses et les devoirs du soir. Je n’ai pas plus de temps et parfois j’enrage parce que j’ai tant de projets. Je pense souvent à mon blog. Un peu comme à une maison en travaux. Je me projette, j’imagine ce que j’y ferai bientôt, quel chantier je commencerai… Ce blog est une passion, il me tient au bide. Je suis heureuse d’y partager mes créations et mes explications.

Alors parfois, certains messages ont pu me faire mal. Je sais que c’est loin d’être le cas de la grande majorité, toujours pleine de bienveillance (et vous ne pouvez pas savoir comme cela me porte). Je ne suis pas une équipe de rédac, ici ce n’est pas le site de Marie Claire Idées ou de Prima. C’est beaucoup d’artisanal et aussi beaucoup de coeur. Beaucoup de moi… Sans moi, pas de blog… Quand je suis fatiguée, pas d’article… Me reprocher de me montrer aurait-il alors un sens ? C’est pour cela que j’ai eu envie de me montrer encore un peu plus, de me dévoiler dans cet article. Et je suis tellement heureuse de pouvoir le faire…

IMG_4692

Moi – Crédit photo : Virginie Rooses

Derrière votre écran, quand vous me lisez, il y a une fille qui regarde avec bonheur ses enfants grandir. Qui aime sa maison et son univers cocooning. Qui adore le bruit de la pluie sur le carreau, des feuilles mortes quand on marche dessus en bottes, de la mer quand elle est déchaînée. Il y a une fille qui est perfectionniste, se pose beaucoup de questions (trop) et doute trop souvent d’elle. Cette fille a toujours un peu peur quand elle doit s’éloigner de sa famille. Elle aime porter des jeans et des baskets, croit qu’elle a encore 25 ans dans sa tête. Elle aime les bouquins, le rock et la musique grunge (vous ne l’auriez pas cru hein ?). Cette nana commence à camoufler ses premiers cheveux blancs, regarde ses premières rides se creuser… en se disant que ce n’est pas bien grave, puisqu’elle retrouve la même chose sur le visage de l’homme qu’elle aime depuis 14 ans. C’est une fille sensible qui pleure devant les films, qui ne peut plus lire d’histoire de drames quand il y a des enfants dedans. Elle aime le calme et le silence, se ronge les ongles et tente de camoufler ses doigts dans ses manches. Elle est heureuse dans sa vie, dans ses baskets et dans ses choix. Elle aime ce blog avec passion. Ses doigts claquent sur le clavier avec bonheur.

Cette nana, c’est moi. Je n’ai rien d’exceptionnel en soi. Je ne cherche pas la gloire ni quoi que ce soit. Mais qu’est-ce que ce blog me rend heureuse… Allez, je retourne me cacher derrière mon écran et je ne vous embêterai plus avec des articles beaucoup trop égocentrés ! Mais je voulais, juste pour une fois, me livrer un peu plus à vous.

Encore merci d’être ici et de donner des ailes à mon blog…

IMG_0199

Premier été de Samuel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Friponneries

SONY DSC

J’attendais Samuel – Lucien avait 2 ans.

%d blogueurs aiment cette page :