Livre audio : Fleur de cadavre de Anne Mette Hancock

Vous connaissez mon amour pour les thrillers. Ces dernières années, les auteurs d’Europe du Nord ont le vent en poupe et j’ai voulu découvrir cette auteur danoise qui nous livre ici une sombre histoire d’héritage, de courriers anonymes et d’un passé qui remonte peu à peu en surface. Je vous livre ici mes impressions de lecture.

Commençons par l’histoire de ce roman. Héloïse Kaldan est journaliste à Copenhague. A un moment où elle semble vivre des difficultés professionnelles, elle reçoit une série de lettres énigmatiques se terminant toujours par les mêmes mots : « Puisqu’on me prive de ta présence, Héloïse, donne-moi au moins par tes mots la douce essence de ton être. » Ces lettres lui sont adressées depuis la France et sont signées Anna Kiel. Cette dernière a fait la une des journaux danois quelques temps en arrière pour avoir égorgé un célèbre avocat et être depuis, introuvable.

Héloïse ne sait pas pourquoi cette femme cherche à entrer en contact avec elle précisément. Elle n’a a priori aucun lien avec elle. Mais que cherche-t-elle à lui dire et pourquoi ces lettres si régulières ? Héloïse y voit là l’occasion d’un travail de recherche qui donnera un regain à sa carrière de journaliste et décide de se pencher sur cette sombre affaire. Jusqu’à déterrer les pans les plus noirs de sa propre histoire.

Fleur de Cadavre est un très bon thriller, qui a d’ailleurs connu un très beau succès au Danemark et qui est parti à la conquête du monde. C’est incontestablement un bestseller. L’énigme est très bien menée, les personnages bien construits. La plume de l’auteur fait que le récit reste énergique et que l’on ne s’ennuie pas. J’ai parfois été un peu agacée par des choses que je trouvais un peu trop « grosses » – je n’aime pas trop quand on voit les ficelles ou que cela me semble peu vraisemblable mais c’est vraiment du détail parce que dans l’ensemble l’écoute m’a donné grande satisfaction. Un bon thriller donc.

Gros gros bémol en revanche sur le jeu de la narratrice. Je n’ai vraiment pas aimé qu’elle prenne une « grosse voix » pour jouer les personnages masculins. Cela m’a enlevé une part de plaisir. Un roman audio ne doit pas nécessiter un jeu d’acteur trop forcé, l’écoute en devient moins limpide.

Hormis cette réserve, j’ai passé un bon moment littéraire et je vous recommande chaleureusement ce thriller qui a fait la une du palmarès pendant plusieurs semaines au Danemark.

Bonne lecture et belle journée !

 

Fleur de cadavre – Anne Mette Hancock – Chez Audible

 

Laisser un commentaire