Et si on parlait de la vue de nos enfants ? – Essilor lance un guide pratique pour nous aider à y voir plus clair

Bonjour à tous ! En cette dernière semaine d’année scolaire, on a la tête aux vacances, c’est sûr, mais on a aussi déjà, d’une certaine manière, le nez dans le guidon de la rentrée  de septembre. Vient l’heure de punaiser la liste des fournitures à acheter sur le tableau en liège de la rentrée, de penser aux rendez-vous médicaux divers pour nos loulous, à renouveler les activités extrascolaires etc… Et puis, il y a un truc auquel on ne pense pas assez, c’est la vue de nos enfants. Croyez moi, si nos enfants ne voient pas bien, ce n’est pas à nous qu’ils le diront et c’est jamais facile de s’en rendre compte. Et si vos enfants portent des lunettes, c’est toujours une sacrée responsabilité que de les voir toute la journée partir avec sur le nez des lunettes desquelles ils doivent prendre grand soin. C’est pour cela qu’Essilor a lancé un guide hyper bien détaillé pour répondre à toutes nos questions. Je vous dis tout ici.

Quand il s’agit de la vue de nos enfants, on aimerait bien être un peu guidé et evéntuellement être aidé à détecter et prévenir les problèmes de vue comme la myopie.  La myopie étant un des défauts visuels les plus répandus dans le monde, on estime même qu’elle pourrait affecter 50% de la population mondiale en 2050. Autant dire que nos enfants ont une « chance » sur deux d’être détecté myope. C’est d’ailleurs souvent pendant l’enfance qu’elle se déclare et c’est pour cela que notre rôle de parents est indispensable si on veut détecter quelques signes. C’est souvent vers 6-7 ans qu’elle apparaît et c’est véritablement à l’adolescence qu’elle progresse.

Mais comment peut-on détecter la myopie de notre enfant ? Sans être professionnel de santé, quelques signes ne trompent pas. Être myope, c’est avoir une vision floue de loin. Pour voir net, on est souvent contraint, quand on ne porte pas de lunettes, à plisser les yeux ou à se rapprocher trop près des objets (du livre qu’on lit, de la télé qu’on regarde…). À l’école, l’enfant myope aura tendance à vouloir être devant, au risque d’être perdu en ne voyant rien au tableau.

Essilor a ainsi mis en place un guide gratuit à destination des parents et des enfants de 7 à 11 ans pour nous aider à détecter mais aussi à prévenir des problèmes de vue comme la myopie. Il nous permet de connaître les signes de baisse visuelle à surveiller, le calendrier des contrôle visuels en fonction de l’âge ou encore les conseils sur les bonnes habitudes à prendre pour freiner la progression de la myopie ou autres problèmes de vue chez l’enfant.

52CEC3CE-F588-4B8A-A497-9F7E25195E0A

En partenariat avec Essilor, je vous propose de découvrir ce guide ici :

http://bit.ly/2QPCndv

Ainsi que la vidéo suivante :

​https://www.youtube.com/playlist?list=PLjQwVziLP4qx5Op14IkpFkpuJU3bQNH3U

Et n’oublions pas que quelques conseils simples peuvent permettre de limiter la myopie. Faire contrôler la vue de nos enfants par un ophtalmologue est très important. De même, il faut veiller à limiter le temps passé devant les écrans et favoriser au maximum les activités en extérieur. Il faut tenir les objets à bonne distance et faire attention à l’intensité de l’éclairage en vision de près.

J’espère que tous ces conseils vous aideront à y voir plus clair et à aborder sereinement les vacances. Belle journée !

 

 

Laisser un commentaire